Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Publié le par SABAKA

Deuxième jour

Apres un bon somme et le petit déjeuné copieux ( omelette, brioche, confiture, café ou the,2 crêpes et un jus de fruit) , nous partons a la découverte plus poussée que la veille d'Itchan kala.

Ce qui est impressionnant dans ce pays est le calme qui y règne et la gentillesse des Ouzbèkes. Ils apprécient sincèrement que l on visite leur pays et parfois, réclament d être photographie !

Ils apprécient les Français qui selon un guide que j ai rencontre a l hôtel, sont les premiers visiteurs du pays.

cliquez sur les images pour les agrandir
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Lors des "séances" photos, elles se déroulent dans la bon humeur. Les grands père qui se trouvent ci dessous ont eu un vrai plaisir et une grande fierté non seulement que je leur demande si je pouvais les photographier, mais une grande fier lors que l un d eux a dis quelque mot en Français et que je lui ai répondu ! des éclats de rires et un vrai partage ! Des moment inoubliables simplement !

Cliquez sur les photos pour les agrandir
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Nous poursuivons notre visite tranquillement, je ne cesse de photographier, un vrai  "chinois". Je reste impressionne par de telles beautes !

 

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Une vue de Khiva de haut.

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
une vue de Khiva a proximite de la forteressse et comme toujours, un reel plaisir de faire des portrait. d ailleur, le monsieur en blanc a reclame d etre pris en photo avec sa femme ! d
une vue de Khiva a proximite de la forteressse et comme toujours, un reel plaisir de faire des portrait. d ailleur, le monsieur en blanc a reclame d etre pris en photo avec sa femme ! d une vue de Khiva a proximite de la forteressse et comme toujours, un reel plaisir de faire des portrait. d ailleur, le monsieur en blanc a reclame d etre pris en photo avec sa femme ! d

une vue de Khiva a proximite de la forteressse et comme toujours, un reel plaisir de faire des portrait. d ailleur, le monsieur en blanc a reclame d etre pris en photo avec sa femme ! d

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

je vous présente maintenant quelques portraits de rue.

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Une très ancienne mosquée en pilier de bois tous sculptés et uniques.

Mosquee "Djuma masjid"
Mosquee "Djuma masjid" Mosquee "Djuma masjid"
Mosquee "Djuma masjid" Mosquee "Djuma masjid" Mosquee "Djuma masjid"

Mosquee "Djuma masjid"

Les piliers de bois créent une atmosphère exclusive pour la prière. Il y a deux cent douze colonnes. La majorité d'entre elles ont été sculptée dans des troncs d’arbres au 18e et 19e siècles.

Un fait curieux se distingue particulièrement, cinq des minarets de Khiva sont situés sur la même ligne à une distance d’environ 200 m. Le minaret de la mosquée de Djuma-occupe le point central. Les peuplements de kartal-mineure à l’ouest de celui-ci et plus loin, le minaret de Biki-Djan-bika. Le minaret de la mosquée de Seyid-biy et Minaret de Palvan-kari sont situés à l’est. Le diamètre du Minaret de la mosquée-Djuma est 6,2 m à sa base ; sa hauteur est de 3,2 m. Une lanterne de huit arches d’une coupole et la corniche de stalactite couronnes le minaret

Quelques magnifiques plafonds !

Tach Khaouli

~~Le Tach Khaouli, ou palais de pierre, est un palais situé à Khiva (Ouzbékistan) dans le quartier fortifié d'Itchan Kala, dont l'ensemble est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1990.

Il a été construit de 1830 à 1841 pour le souverain du khanat de Khiva, Alla Kouli Khan, et comprend plus de deux cent-soixante pièces autour de trois cours: celle du harem dans la partie nord, celle du Ichrat Khaouli (ou salle d'audience, ou en persan Mekhmonkhaneh), construite en 1830-1832, située dans le quart sud-est et enfin celle de la cour de justice (ou Arz Khaouli), dans le quart sud-ouest (1837-1838).

Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.
Visite de la forterresse ITCHAN KALA.Visite de la forterresse ITCHAN KALA.

Encore une visite de bâtiment encore magnifiquement décoré. j y peux rien , c est trop beau a mes yeux ! Et comme vous pouvez le constater, ils sont entretenus. Ce doit être un honneur de travailler a la restauration de tels bâtiments !

 Le harem dans la partie nord et la cour de justice.
 Le harem dans la partie nord et la cour de justice. Le harem dans la partie nord et la cour de justice. Le harem dans la partie nord et la cour de justice.
 Le harem dans la partie nord et la cour de justice. Le harem dans la partie nord et la cour de justice. Le harem dans la partie nord et la cour de justice.

Le harem dans la partie nord et la cour de justice.

Le harem, première partie à être construite, est disposé autour d'une cour rectangulaire avec cinq loges soutenues chacune d'un pilier de bois sculpté. Quatre loges étaient dévolues aux quatre épouses légitimes du khan et la cinquième, la plus grande, au khan. Les appartements sont tous conçus selon la même architecture : une haute loge (ou loggia) ouverte en direction du nord-ouest, pour l'été et une pièce attenante pour les mois d'hiver. L'ensemble est décoré de majoliques bleues et blanches, œuvre d'Abdoullah Djinn. Les plafonds en bois sont décorés de motifs jaunes et rouges.

La décoration de l’ensemble se caractérise essentiellement par des carreaux de faïence à motifs géométriques et floraux de tonalités bleue et blanche. Les parois sont incrustées de petits éléments de couleur vert jade qui rappellent un symbole zoroastrien.

La Cour de Justice, ou Arz Khaouli, ou encore en persan Arzkhaneh, était le lieu où le khan tranchait les litiges et rendait justice

Commenter cet article