Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

VENISE.........

Publié le par SABAKA

 

Venise (Venezsia en vénitien, Venezia en italien) est une ville du nord-est de l'Italie et capitale de la région de la Vénétie, dans la plaine du Pô. Siège pendant onze siècles (697-1797) d'un des plus prestigieux États européens, la République de Venise, elle est célèbre pour ses canaux, sa place Saint-Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval. Venise compte 268 934 habitants fin 2006.

Venise et sa lagune sont inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO.
wikipedia



undefined







undefined

undefined

 

 

undefined

 

 

undefined

 

 

undefined

 

undefined

 

 

undefined

 






undefined

undefined

 

Histoire

Articles détaillés : Histoire de Venise et Chronologie de Venise.

La région à l'extrémité nord-ouest de la mer Adriatique, où se jettent plusieurs fleuves issus des Alpes, est habitée dès l'Antiquité par des pêcheurs, mariniers et sauniers. Cette zone faisait partie de la région X créée par Auguste ; Aquilée — sur la terre ferme — était le centre religieux et portuaire important.

Les invasions des Goths d'Alaric Ier et des Huns d'Attila poussent les populations locales à se réfugier dans les îles des marais situés le long de la mer Adriatique, près du delta du . En 452, un premier établissement est fondé par des réfugiés de Padoue et d'Aquilée. La région fut intégrée, par la suite, au royaume des Ostrogoths puis reconquise avec le reste de l'Italie par l'Empire romain d'orient sous Justinien Ier.

La ville de Venise a été fondée vers la fin du VIe siècle par des habitants des régions voisines venus se réfugier en nombre dans les îles de la lagune formée par l'estuaire du après l'invasion de l'Italie du nord par les Lombards en 568. En effet, cette zone marécageuse était restée sous la juridiction de l'exarchat de Ravenne, donc en dépendance théorique de l'Empire romain d'Orient. Elle fut donc un avant-poste de la civilisation byzantine, mais au fur et à mesure de son développement, la volonté d'autonomie s'accrut jusqu'à aboutir à l'indépendance.

La faiblesse de l'exarchat de Ravenne face aux Lombards favorisa l'émergence d'un pouvoir local incarné par le premier duc ou « doge », Paolucio Anafesto (697-717), personnage aux confins de la légende et de l'histoire. La ville de Venise ne devint réellement indépendante qu'après le départ des Byzantins d'Italie du nord. La cité-État s'appuya sur la mer pour étendre son pouvoir.

Article détaillé : République de Venise.

Le dynamisme commercial entraîna une forte croissance de la ville. Il fallut conquérir des terres sur l'eau pour étendre la surface urbaine. Au XIVe siècle, Venise était le plus important port de Méditerranée et sûrement du monde.

Après environ 1000 ans d'indépendance, Venise fut conquise par Napoléon Bonaparte le 12 mai 1797, durant la première coalition. L'invasion des Français mit ainsi un terme au siècle où Venise connut l'apogée de son rayonnement, en devenant la ville européenne la plus élégante et raffinée du XVIIIe siècle, avec une forte influence sur l'art, l'architecture et la littérature. En revanche, Napoléon fut perçu comme une sorte de libérateur par la population juive de Venise. Il supprima les barrières du Ghetto ainsi que les restrictions de circulation imposées aux Juifs.

À la fin de l'époque napoléonienne, Venise devint partie intégrante du royaume d'Italie, sous l'autorité autrichienne, par la ratification du Traité de Campo-Formio en octobre de cette même année 1797.

L'Autriche remit la Vénétie à l'Italie le 3 octobre 1866 pour la remercier de son soutien dans la guerre qui l'opposa à la Russie. Venise depuis n'est plus qu'un chef-lieu de province au sein de l'Italie.







undefined

undefined

 

 

undefined

 

Commenter cet article

nadia-vraie 25/01/2008 06:15

Bonsoir sabaka,Tes photos me donnent des souvenirs de Venise que j'ai bien aimé.Ton blog est beau.Bon vendredi et A+