Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Popularité: très présent, Medvedev reste toutefois dans l'ombre de Poutine (Vedomosti)

Publié le par SABAKA

 
18:18 | 10/ 09/ 2008
 

MOSCOU, 10 septembre - RIA Novosti. Selon un sondage du Centre Levada, si le premier ministre Vladimir Poutine se présentait en 2012 à la présidentielle, il recevrait le soutien de 58% de la population, tandis que Dmitri Medvedev ne recueillerait dans la même situation que 28% des suffrages, lit-on mercredi dans le quotidien Vedomosti.

Le sondage a été réalisé du 15 au 18 août sur un panel de 1.600 personnes originaires de 46 régions de la Russie.

Si la présidentielle avait lieu dimanche prochain, 33% des personnes interrogées voteraient Poutine, contre seulement 14% pour Medvedev (les sondés pouvaient choisir n'importe quel nom). La même question avait été posée en décembre 2007, alors que Poutine avait déjà désigné son successeur. Depuis lors, la cote électorale de Poutine a augmenté de 9% et celle de Medvedev a chuté de 41%.

Selon le directeur adjoint du Centre Levada Alexeï Grajdankine, Medvedev reste encore aujourd'hui dans l'ombre de Poutine, qui a conservé sa popularité en passant au poste de premier ministre.

"Les Russes ne jugent pas l'activité de Poutine, mais Poutine lui-même, qui utilise la rhétorique habituelle de la lutte contre un ennemi extérieur et de la mission particulière de la Russie dans le monde actuel", constate-t-il. De plus, Poutine prend ses distances avec les objectifs et les problèmes courants et s'occupe des questions stratégiques, ce qui était impossible pour les précédents premiers ministres, qui occupaient une fonction "technique". Cela témoigne d'un mélange entre les fonctions du président et celles du premier ministre.

En même temps, Medvedev bénéficie d'une couverture médiatique beaucoup plus favorable. Selon la société Medialoguia, dans la période du 1er août au 7 septembre, il a été mentionné 40.780 fois, contre 32.013 fois pour Vladimir Poutine. Le président a été présenté 516 fois dans un rôle central sur les chaînes de télévision russes, et le premier ministre 247 fois.

"On constate que, comme auparavant, rien ne peut nuire à l'image de Poutine", résume Mikhaïl Vinogradov, directeur général du Centre de conjoncture politique. En outre, Poutine est meilleur que Medvedev quand il s'agit de distribuer des cadeaux sociaux.


Commenter cet article