Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Crise: rebondir . . . .

Publié le par SABAKA

 

Crise: rebondir pour favoriser l'expansion des entreprises russes à l'étranger (ministre)

11:09 | 26/ 01/ 2009
Version imprimée

MOSCOU, 26 janvier - RIA Novosti. Les compagnies russes ne doivent pas renoncer à l'expansion sur fond de crise financière internationale, a déclaré vendredi la ministre russe du Développement économique Elvira Nabioullina lors d'une réunion du Conseil pour le commerce extérieur.

"Bien sûr, minimiser les pertes est une tâche capitale, mais il faut également rebondir sur les conséquences de la crise pour assurer la croissance et le développement économiques à l'avenir. Ceci concerne en premier lieu la présence des cercles d'affaires russes dans les pays de l'ex-URSS. Actuellement, on voit apparaître des conditions leur permettant de renforcer leurs positions sur le marché de produits et de services, d'acheter des titres bon marché et de participer à des projets d'infrastructure", a indiqué la ministre citée par le service de presse du ministère.

Selon elle, les organismes publics reçoivent une quantité considérable de données sur la situation économique des autres pays, concernant notamment la vente d'entreprises et les demandes d'aide financière de différents Etats.

"De leur côté, les cercles d'affaires russes ont leurs objectifs et intérêts propres dans plusieurs pays, et leur réalisation peut et doit être soutenue par le gouvernement russe", a poursuivi la ministre, proposant de créer une structure chargée de coordonner la politique d'investissement russe dans les pays de l'ex-URSS.

"Selon nos estimations, l'efficacité de la coopération économique bilatérale sur le territoire ex-soviétique est bien inférieure à celle menée avec les pays hors ex-URSS", a déploré Mme Nabioullina, insistant pour que l'Etat "passe au niveau supérieur en matière de soutien aux exportations, notamment en modernisant les instruments financiers et en allouant des ressources supplémentaires pour la participation des compagnies russes aux salons internationaux.

Mme Nabioullina a également prôné la création d'une base de données harmonisée sur le commerce extérieur de la Russie.

Commenter cet article