étonnants voyageurs

étonnants voyageurs

 
Le Festival international du livre et du film Etonnants Voyageurs se tient à Saint-Malo du 22 au 24 mai.

Le Festival international du livre et du film Etonnants Voyageurs de Saint-Malo célèbre sa 21e édition, avec à l’honneur cette année la Russie et Haïti.

 

 

 

A l’origine, concernant Haïti, Etonnant Voyageurs avait prévu d’organiser une édition spéciale du festival (la deuxième) à Port-au-Prince en janvier 2010. Le tremblement de terre du 12 janvier avait entraîné l’annulation de cet événement. D’où la décision de Michel Le Bris, le président d’Etonnants Voyageurs, et des organisateurs du festival, de consacrer un important volet de l’édition de Saint-Malo à Haïti.

« Dire, au milieu des ruines, un peuple debout - et vaincre le bavardage journalistique » écrit Michel Le Bris. « Une édition du festival Etonnants Voyageurs devait se dérouler à Port-au-Prince du 14 au 17 janvier. Annulée comme on s’en doute, nous avons décidé de la remonter coûte que coûte à Saint-Malo. Pour ne pas baisser les bras devant le malheur : tous, là-bas, nous le demandaient, c’était aussi notre volonté. Nous avions choisi pour titre de cette édition « Haïti au miroir du monde, le monde au miroir d’Haïti » tant les distinctions internationales pleuvaient, soulignant spectaculairement l’extraordinaire créativité de cette île. Et ces écrivains nous ont donné ces dernières semaines la plus belle des réponses, à cette question des pouvoirs de la littérature : alors que les journalistes quasi unanimes, dans les premiers jours décrivaient une masse ignorante, désorganisée, des scènes de panique et de pillages, insistaient sur « l’île maudite », nous aurons vu le plus rare : ces écrivains prendre tous la plume, contredire, contenir, puis peu à peu submerger la parole journalistique, la contraindre à changer de ton, et de regard. »

 


Parmi les auteurs haïtiens invités, on trouve quelques prestigieuses signatures. Entre autres : Bonel Auguste, Georges Castera, Louis-Philippe Dalembert (prix Casa de Las Americas 2008), Edwidge Danticat (National Book Critics Circle Award 2007, Etats-Unis), Frankétienne, Laennec Hurbon, Dany Laferrière (Prix Médicis 2009), Yanick Lahens (Prix RFO du livre 2009), Kettly Mars, Jean-Euphèle Milce, James Noël, Emmelie Prophète (Grand prix littéraire Caraïbe 2009 de l’Association des écrivains de langue française, ADELF), Evelyne Trouillot, Lyonel Trouillot (Prix Wepler/La Poste 2009), et Gary Victor.

 

Outre les rencontres littéraires, le festival propose un spectacle de contes traditionnels haïtiens, « Fiyèt-Lalo » (la fille de l’eau), de Natacha Jeune Saintil, mis en musique par Jackson Thélémaque, ainsi qu’un programme de cinq films, dont « Haïti, le pays du dehors » (Evelyne Garcia-Jousset, L’Esprit du Monde Production, 2010, 52’), et « Toussaint Louverture, Haïti et la France » (Laurent Lutaud, Same Films, 2004, 53’).