Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des hackers s'invitent dans le débat sur le réchauffement climatique

Publié le par SABAKA

Technologie - Un centre britannique spécialisé dans les recherches sur le climat a été victime d'une attaque. Objectif des pirates : démontrer une manipulation des résultats pour accréditer la thèse d'une cause humaine dans le réchauffement climatique.

Le centre de recherche climatique de l'université anglaise d'East Anglia a reconnu avoir subi une intrusion de son système informatique et un important vol de données. Plus de 1 000 courriels et 3 000 documents scientifiques ont été dérobés par les hackers qui ont ensuite publié ces données sur un serveur hébergé en Russie.

Le centre de recherche britannique est en pointe sur le réchauffement climatique et ses causes. Des opposants à la théorie d'une responsabilité humaine dans ce phénomène se sont précipités sur ces données et ont crié au scandale. Ils affirment que les informations publiées prouvent que les chercheurs ont manipulé les résultats. L'université d'East Anglia a expliqué que les courriels et les documents cités comme preuves étaient sortis de leur contexte.

L'affaire ne surgit pas au hasard, à moins de deux semaines de l'ouverture de la conférence de Copenhague (7-18 décembre) sur les changements climatiques. Dans ces conditions, savoir qui sont les pirates et leurs éventuels commanditaires est aussi important que le vol lui-même. Car depuis plusieurs mois la conférence de Copenhague, qui doit réunir 170 pays, a suscité un lobbying intensif qui tente de torpiller les chances de parvenir à un consensus autour d'une régulation mondiale pour préserver l'environnement. (Eureka Presse)

Par la rédaction, ZDNet France

Commenter cet article