Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Russie inaugure le "Sapsan", son train le plus rapide

Publié le par SABAKA

Par Reuters, publié le 17/12/2009 à 23:30

 

MOSCOU - Le premier train à grande vitesse de Russie, à la locomotive fuselée et striée de rouge, a quitté jeudi la gare Leningradsky de Moscou en direction de Saint-Pétersbourg pour son voyage inaugural.

 

 

Le premier train à grande vitesse de Russie, à la locomotive fuselée et striée de rouge, a quitté jeudi la gare Leningradsky (photo) de Moscou en direction de Saint-Pétersbourg pour son voyage inaugural. Le Sapsan" ("faucon pélerin", en russe), pouvant atteindre 250 km/h, permettra de gagner trois quarts d'heure sur le trajet entre les deux plus grandes villes du pays. (Reuters/Sergei Karpukhin)

Une musique de fanfare a salué le départ du "Sapsan" ("faucon pélerin", en russe), dont la vitesse, pouvant atteindre 250 km/h, permettra de gagner trois quarts d'heure sur le trajet entre les deux plus grandes villes du pays.

Il ralliera Moscou à Saint-Pétersbourg en 3h45 contre auparavant au moins 4h30.

Les billets pour ce premier voyage se sont vite écoulés.

"C'est une fantastique nouvelle pour la Russie. J'ai changé mes plans pour pouvoir prendre ce train. Le gouvernement aurait dû faire ça il y a longtemps, surtout sur un axe aussi emprunté", s'enthousiasmait Konstantin, l'un des passagers.

Le lancement du Sapsan est aussi un moyen pour les autorités russes de montrer leur soutien aux transports ferroviaires nationaux, endeuillés fin novembre par la mort de 26 passagers dans un attentat contre le Nevski Express, luxueux train circulant sur la même voie.

L'attentat a été revendiqué par les activistes islamistes du Caucase.

Le Sapsan est construit par le groupe allemand Siemens, lequel a remporté un contrat de 630 millions d'euros sur trente ans pour fournir et entretenir huit rames.

Les transports ferroviaires russes soulignent que le trajet entre Moscou et Saint-Pétersbourg est désormais plus rapide en train qu'en avion si l'on prend en compte le temps passé à rejoindre les aéroports.

Trois départs par jour sont prévus dans chaque sens. Le train emporte 550 passagers, et le billet de première classe coûte 122 euros contre 80 euros pour celui de seconde

Commenter cet article