Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Medvedev appelle à durcir la législation contre le terrorisme, Poutine à "curer les égouts"

Publié le par SABAKA

 (AFP) – Il y a 1 jour

MOSCOU — Le président russe, Dimitri Medvedev, a appelé mardi à durcir la législation contre le terrorisme, au lendemain du double attentat suicide qui a fait 39 morts dans le métro de Moscou.

"Je pense qu'il faut prêter attention à certaines questions concernant l'amélioration de la législation visant à prévenir les actes terroristes, en particulier le travail minutieux de différents services", a déclaré M. Medvedev, selon des images retransmises à la télévision russe.

Il a également suggéré de "revenir au problème de l'application des lois sur le terrorisme" et de "perfectionner" ces pratiques.

"Nous allons très prochainement organiser quelques réunions concernant les changements de législation dans ce domaine", a ajouté M. Medvedev lors d'une rencontre avec les plus hauts magistrats du pays, notamment le président de la Cour suprême, Viatcheslav Lebedev, et le Procureur général de Russie, Iouri Tchaïka.

Selon la législation actuelle, les personnes reconnues coupables de terrorisme encourent jusqu'à 20 ans de réclusion criminelle.

De son côté, le Premier ministre, Vladimir Poutine, a sommé les forces de l'ordre de "curer les égouts" à la recherche des organisateurs des attentats commis lundi dans le métro de Moscou.

"Les complices et les organisateurs (...) se sont planqués et c'est une question d'honneur pour les forces de l'ordre que de curer les égouts et de les sortir à la lumière du jour", a-t-il déclaré au cours d'une réunion consacrée à la sécurité dans les transports, selon des images diffusées par la télévision russe.

L'homme fort de Russie est connu pour son langage musclé à l'égard des terroristes.

Il avait promis en septembre 1999, juste avant le lancement du deuxième conflit russo-tchétchène, de "buter les terroristes jusque dans les chiottes".

Ces déclarations interviennent après les attentats perpétrés lundi par deux femmes kamikazes à une heure de pointe dans deux stations du métro de Moscou et attribués par les autorités à des groupes rebelles du Caucase du Nord.

Commenter cet article