Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Renault va signer un accord sur la restructuration d'AvtoVAZ

Publié le par SABAKA

Renault va signer un accord sur la restructuration d'AvtoVAZ

 

Chaîne de montage d'une usine AvtoVAZ. Un protocole d'accord sur la restructuration du constructeur russe, dont Renault est actionnaire à 25%, sera signé vendredi en France. /Photo prise le 25 septembre 2009/REUTERS/Denis Sinyakov

Un protocole d'accord sur la restructuration d'AvtoVAZ sera signé vendredi en France, déclare le chef de cabinet adjoint du Premier ministre russe Vladimir Poutine.

Selon Iouri Ouchakov, ce "Memorandum of understanding" (MoD) sera conclu entre Renault, actionnaire à 25% du constructeur automobile russe en difficulté, la banque russe Troika Dialog et le conglomérat étatique Russian Technologies, également actionnaires d'AvtoVAZ.

"Un accord sur les conditions de la restructuration sera signé par Russian Technologies, AvtoVAZ, Troika, Renault", a-t-il dit à des journalistes. "Ce document est le résultat de plusieurs mois de travail."

Renault a confirmé qu'un protocole d'accord serait signé par Christian Estève, président du groupe pour la région Eurasie, sans plus de précisions.

Cette signature aura lieu pendant un déplacement de Vladimir Poutine en France, jeudi et vendredi, à l'occasion d'un séminaire intergouvernemental franco-russe.

Le premier vice-Premier ministre russe Igor Chouvalov a déclaré cette semaine que la rencontre en France serait déterminante pour l'avenir d'AvtoVAZ, qui emploie près de 100.000 personnes et qui risque la faillite en raison de la chute des ventes automobiles sur le marché russe.

Le constructeur français est entré au capital du producteur de la Lada il y a deux ans moyennant plus d'un milliard de dollars (650 millions d'euros environ).

Le groupe au losange a déclaré à plusieurs reprises qu'il contribuerait à la restructuration de son partenaire russe par des apports de technologie, d'équipements, de savoir faire et de plateformes, mais exclu jusqu'ici tout nouvel apport de cash et toute modification de sa participation .

Darya Korsunskaya, avec Gilles Guillaume et Helen Massy-Beresford, édité par Marc Angrand

Commenter cet article